L’Union Européenne de Systémique, fondée en 1988, vise à promouvoir au niveau européen les recherches en matière de systémique et de ses applications. L’UES est une union de sociétés savantes nationales. Les sociétés savantes de systémique de chaque pays européen peuvent faire une demande d’adhésion à l’UES. L’UES s’efforce de constituer, avec son réseau de sociétés, un contexte propice aux progrès de la systémique (qu’il s’agisse de ses fondements théoriques, de ses méthodologies ou de ses applications) et à sa diffusion, notamment en favorisant les échanges transdisciplinaires.

Cette manifestation a lieu tous les trois ans et constitue un grand moment de rencontre des systémiciens européens et internationaux. Elle exprime la fonction relationnelle et d’interface assurée par l’UES ainsi que le rôle synergique de la systémique. Articulant approches théoriques, méthodologiques et pratiques, la systémique contribue en effet à la synergie des différentes disciplines, favorisant de la sorte le développement scientifique, social, économique et technique. Les congrès de l’UES visent à décloisonner les approches des spécialistes des diverses disciplines.