Architecture en crises : Crises de la représentation ?

Chair/Responsable :

CLAEYS Damien

Contributors/Contributeurs :

Khouloud Barouni, Cédric Béreaud, Richard Cantin, Damien Claeys, Catherine Cornu, Jean-Claude Cryonnet, Alain Malherbe, Driss Taoumi

Thème :

Quand l’humain pose des actes de la vie quotidienne, il construit une conduite pour agir. Et quand l’architecte conçoit un projet d’architecture, il établit des stratégies de modélisation. Dans les deux cas, le processus passe inévitablement par la réduction de la complexité du réel pris en compte et par l’usage d’outils de représentation.

Par ailleurs, la science opère régulièrement des tactiques de simplification pour atteindre l’intelligibilité des phénomènes observés. La saisie du réel dépend donc de l’observateur, des outils d’observation utilisés, des unités de mesure définies, du cadrage et du rythme des observations. Ces conditions instaurent des seuils perceptifs puisque l’observateur projette une succession d’états discontinus sur un phénomène à priori continu.

Confronté aux limites perceptives de la conscience, l’humain développe pour agir une configuration augmentée, évolutive et opérationnelle du réel. De là, pour le rendre intelligible, l’architecte structure l’espace de conception à l’aide d’outils conceptuels tels que des échelles.

De là, la question essentielle sous-jacente à la crise apparente de l’échelle serait de questionner les méthodes de conception de projets d’architecture et d’urbanisme dans le contexte de l’ère post-numérique en prenant en compte les impacts réels qu’elles produisent sur notre habitat. Quels sont les effets des échelles choisies, du choix des types d’informations représentées et de la temporalité de production des représentations ?

Dans cette situation complexe, penser les méthodes de conception de demain en architecture et en urbanisme rend nécessaire l’adoption d’une démarche interdisciplinaire associée à une posture transdisciplinaire.

Mots-clés :

architecture, urbanisme, conception, projet, dessin, numérique, digital, échelle, représentation, niveau, crise

 

Communications :
  1. Damien Claeys, Crises de l’échelle architecturale et urbaine à l’ère du post-numérique : Crises de la représentation ?
  2. Alain Malherbe, Trajectoire ou chemin de dépendance : Quelle résilience pour les territoires dans un contexte incertain ?
  3. Richard Cantin & Cédric Béreaud, Différentes sources d’erreurs dans le diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments
  4. Richard Cantin & Jean-Claude Cryonnet, Stratégies d’identification des data utiles à la conduite d’opérations de construction

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *